0 %

Docteur Joseph LARFOUILLOUX

Pédiatre – ancien Chef de Pédiatrie des Hospices Civils de Beaune
Maire-Adjoint de la Ville de Beaune de 1995 à 2014
Maire-Adjoint Honoraire

Chère Marie-Laure,

J’ai appris avec grand plaisir que tu souhaitais être à nouveau candidate aux prochaines élections départementales. Et qu’à cette occasion vous alliez présenter un binôme avec Jean-Benoit VUITTENEZ.

Je tenais à te dire combien je suis tout à la fois extrêmement heureux de ce nouvel engagement de ta part et très confiant dans ce que représentera votre candidature commune pour nombre de nos concitoyens, confiant aussi dans les perspectives qu’elle saura rendre tangibles au niveau de notre territoire.
J’ai pu apprécier tes compétences et la qualité de ton engagement dans l’Équipe municipale lorsque j’étais Premier Adjoint, responsabilité à laquelle tu m’as succédé.
J’y ai vu ton écoute, ton respect de l’interlocuteur
, même s’il est adverse, ton souci de vérité et d’authenticité dans l’échange. Mais aussi ta créativité peu commune.
Et je peux en dire tout autant de Jean-Benoit.

Les électeurs veulent s’accorder à la fois recul et proximité pour pouvoir discerner chez un(e) candidat(e) ses réelles qualité d’élu : clairvoyance et générosité, cohérence entre le dire et le faire, souci de vérité et souci de préserver l’éthique dans sa vie personnelle comme au cœur de l’action.

Ces qualités, avec Jean-Benoit, vous les avez. Car on vous a déjà vus à l’œuvre dans bien des domaines, y compris dans le cadre associatif.

En t’assurant de mon amitié et de mon soutien.
Bien à toi,


Cher Jean-Benoit,

Je suis très heureux d’apprendre que ta candidature à la prochaine élection des Conseillers Départementaux se confirme, en binôme donc avec Marie Laure.

J’en suis heureux parce que je t’ai connu et t’ai vu évoluer à travers tes premières responsabilités politiques.

Premier Adjoint, j’ai vu combien tu étais apprécié pour ton enthousiasme, ton sérieux, ta cordialité, et ta franchise. On peut compter sur toi !

Je t’ai vu depuis « inaugurer » de belles responsabilités professionnelles. Aussi, je sais que c’est bien toujours cette même flamme qui brûle chez toi, et ce même souci, s’il le faut, de mettre joyeusement ton énergie et tes compétences au service de tous et d’un territoire.

Bien amicalement à toi,

Docteur Joseph LARFOUILLOUX
Partager cet article